Les plus belles randonnées à l’île Maurice

randonnées

L’île Maurice est évidemment connue pour ses magnifiques plages de sable blanc, ses grands lagons turquoise et ses hôtels de luxe. Bien qu’elle ne soit pas la première destination des randonneurs, elle offre néanmoins de belles randonnées à travers des paysages paradisiaques.

Tout comme ses îles sœurs Rodrigues et la Réunion, l’île Maurice est d’origine volcanique. Le relief est plutôt discret sur l’île, principalement présent dans l’ouest et le sud. La montagne la plus haute est le Piton de la Rivière Noire et mesure 828 mètres d’altitude ce qui reste relativement modeste.

Suivez-nous et découvrez les plus belles randonnées de l’île Maurice !

Le piton de la Petite Rivière Noire

Elle est l’une des randonnées les plus convoitées de l’île Maurice. Accompagné du guide Yann de Maroussem, vous découvrirez Le piton de la Petite Rivière Noire du haut de ses 828 mètres au centre du parc national des gorges de Rivière noire, au sud-ouest de l’île.

Vous avez deux possibilités pour atteindre le sommet. Vous pouvez facilement emprunter le sentier n°5 qui longe la route de la Plaine Champagne. Pour les plus sportifs, un chemin a été ouvert partant des gorges jusqu’au sommet en passant par la forêt. Une fois en haut, vous pourrez profiter d’un magnifique panorama. Vous apercevrez le Morne, les trois Mamelles, l’île aux Bénitiers et bien sûr, le lagon.

Le retour peut également se faire de deux façons. Par la Plaine Champagne, il vous faudra compter 7 heures de marche avec 100 mètres de dénivelé. Par Chamarel, la descente est plus rapide mais également beaucoup plus abrupte. Comptez environ 5h de marche mais sachez que le sentier est souvent humide.

Les cascades de Tamarin Falls

La ballade de Tamarin Falls offre un incroyable spectacle puisque vous découvrirez 7 cascades en enfilade. Vous pourrez opter pour deux styles de balade: pédestre ou canyoning.

Les randonneurs auront le plaisir de profiter d’une balade au cœur de la forêt extrêmement dense au cœur de la faune et la flore mauriciennes. Vous découvrirez pas à pas les nombreuses cascades et nous vous conseillons de prendre le temps de vous y arrêter et de profiter des bassins naturels pour vous baigner.

Concernant le canyoning, vous pourrez vous faire guider par Olivier Bourquin d’Otelair qui vous montrera les plus beaux endroits et vous apprendra les bases de la sécurité. La descente du canyon peut se faire en version courte (comptez une demi-journée environ) ou en version longue (comptez une journée.) Attention de ne pas avoir le vertige, les sauts et les rappels seront au rendez-vous.

Le Morne Brabant

Au sud-ouest, de l’île le Morne Brabant culmine à 555 mètres. Cette montagne historique est inscrit au patrimoine de l’UNESCO. Le Morne est en effet connu pour sa beauté mais également pour son histoire. En effet à l’époque, il était le refuge des esclaves « marrons ». Ils venaient se cacher dans la montagne très escarpée et très difficile d’accès en espérant pouvoir échapper à leur maître. D’après l’histoire, on raconte qu’en 1835, certains esclaves se seraient jetés du Morne pour ne pas se livrer à la police alors qu’elle venait les informer de l’abolition de l’esclave.

La montagne du Morne est privée. Seul le guide Yann de Maroussem pourra vous emmener vous faire découvrir le sommet. La première partie est relativement simple et monte jusqu’à 255 mètres. Le chemin devient ensuite plus abrupte et il vous faudra vous aider de cordes. Vous arriverez à une croix située à 500 mètres d’altitude où vous pourrez admirer le sensationnel panorama sur le lagon. Tout au long de cette randonnée, vous pourrez observer la flore et la faune locales comme les célèbres pailes-en-queue.

La chaîne de Moka

La chaîne de Moka traverse l’île du nord-est jusqu’au sud-ouest. Elle est composée de plusieurs sommets de plus de 800 mètres d’altitude.

La montagne du Pouce est la plus connue du haut de ses 812 mètres. Un des sentiers part de la capitale Port Louis, on la reconnait facilement car c’est une randonnée très convoitée. Il faut compter environ deux heures pour arriver au sommet. Une fois en haut, la vue est magnifique. Vous surplomberez l’île que vous pourrez admirer à 360 degrés.

Une autre randonnée convoitée est celle de la montagne « Pieter Both » qui mesure 823 mètres d’altitude, soit le deuxième sommet de l’île. Elle porte le nom du premier gouverneur général des Indes néerlandaise qui disparu en 1615 dans une tempête dans la baie du Tombeau. C’est une randonnée plus technique que celle du pouce qui conviendra davantage aux habitués de la montagne. A son sommet, un étonnant grand rochet rond rappelle la forme d’une tête humaine.

Et encore d’autres…

Les balades et randonnées à l’île Maurice ne se limitent pas à celles que nous venons d’évoquer, il existe de nombreuses alternatives.

Voici les plus célèbres :

  • Au sud-est, la montagne du Lion de 480 mètres d’altitude
  • Au sud-est, les trois Mamelles de 600 mètres d’altitude
  • A l’ouest, la Tourelle de Tamarin de 548 mètres d’altitude
  • Les randonnées qui font parties des domaines privés : vallée de Ferney, Freerica Reserve Naturelle, les 7 vallées…

Il existe 78 montagnes à l’Ile Maurice, si vous souhaitez découvrir d’autres parcours de randonnées, nous vous recommandons de visiter le blog http://www.randonnees-ile-maurice.com/, vous y trouverez de nombreux tracés, commentés et agrémentés de photos. De nouveaux parcours viennent également enrichir ce blog régulièrement.

Add a Comment