Immobilier : ces jeunes en quête de la maison parfaite

«Quand je serai grand, je m’achèterais un château au bord de l’eau». Enfants, nous rêvions tous de posséder la plus belle maison. Une propriété gargantuesque où nous passerions les plus beaux jours de notre vie. Le désir d’être l’heureux propriétaire d’une belle demeure est bel et bien présent mais il se heurte souvent à la réalité. En effet, avec le coût de la vie en hausse et le taux de chômage affectant principalement les jeunes, le désir de posséder la plus belle maison se transforme en chimère. Face à cette situation, qu’est-il arrivé à ce rêve d’enfant ?

De gauche à droite: Liliane Schklartschik, Ludovic Froget, Schéhérazade Deedarun, Elvissen Adaken

Les jeunes veulent quasiment tous devenir propriétaires de leur logement. Nombreux d’entre ces derniers préfèrent rembourser un crédit plutôt que de payer un loyer.  C’est en effet ce dont nous explique Schéhérazade Deedarun. Pour cette professionnelle de 25 ans, posséder une propriété est synonyme de stabilité. « Personnellement, une maison est un luxe indispensable. Etre propriétaire offre d’innombrables avantages dont la liberté de modifier ou de reconfigurer la maison. Par ailleurs, il est à mon avis préférable d’investir dans un bien définitif que de dépenser une fortune en termes de loyer», explique la jeune femme.

La location d’une maison impacte définitivement sur le budget. Toutefois, cela permet à de nombreuses personnes d’habiter la maison de leur rêve. Tel est le cas de Liliane Schklartschik.  « Pour moi qui viens de Paris, j’ai toujours voulu une maison pied dans l’eau avec un grand jardin pour mes chiens. C’est un rêve que j’ai quasiment réalisé à Maurice vu que je ne suis pas très loin de la plage et que j’ai suffisamment d’espace. Cependant, il est vrai que notre maison est une location, qui reste un sacré trou dans notre budget mensuel».

Définir la maison idéale 

Une étude réalisée en Occident a démontré que les jeunes sont de vrais consommateurs de produits de luxe. Piscine à débordement, jardin privé, design moderne, pour de nombreux jeunes, la maison idéale rime avec luxe. Celle de Elvissen Adaken, 31 ans est moderne et fonctionnelle. «Le design est très important ainsi que l’aménagement intérieur. Pour moi, la maison idéale est une maison à deux étages avec une chambre à coucher spacieuse et des espaces fonctionnels tels qu’un dressing. Les espaces extérieurs qui favorisent le loisir sont très importants. Pourquoi pas une piscine et un jardin».

Ludovic Froget, 34 ans définit la maison idéale comme une maison où il fait bon vivre.  « Elle doit être de plain-pied avec des chambres s’ouvrant sur la terrasse. Celle-ci doit faire le tour de la maison. J’essaie de rester raisonnable en sachant que le goût du luxe comporte bien évidemment un coût. Le marché de l’immobilier n’est pas toujours accessible à tous les jeunes», souligne le jeune homme.

Les Smart Home à l’ère de la technologie

C’est un fait qu’on ne peut pas contester, la technologie s’est largement invitée dans notre quotidien.  Une étude réalisée par l’agence de recherche National Purchase Diary (NPD Group) a démontré que les jeunes sont de plus en plus friands des maisons intelligentes. Selon les chercheurs, ces jeunes seraient bien plus enclins à installer des produits intelligents dans  leurs maisons. Il s’agit de la domotique qui regroupe un ensemble de techniques pour le contrôle d’un logement. Il s’agit d’une fusion intelligente des sciences liées à l’automatisme, l’informatique, l’électronique et la télécommunication qui permettent au propriétaire de contrôler à distance le chauffage, l’éclairage, l’audiovisuel et les équipements de sécurité tels que les alarmes et les détecteurs d’incendie.

Des villas luxueuses à des prix compétitifs

À Maurice, pour acquérir une maison moderne et idéalement située, il faut parfois débourser des sommes d’argent colossales. Selon une étude du marché effectuée par le groupe Evaco, la disponibilité des propriétés de haut standard valant moins de 13 millions de roupies est assez restreinte notamment dans les régions très prisées. Pour ouvrir l’accès au marché immobilier haut de gamme aux jeunes professionnels, le groupe Evaco a lancé le projet The Hills à Highlands. Ce projet est destiné aux Mauriciens qui souhaitent faire l’acquisition d’une villa moderne et fonctionnelle à un prix compétitif.

La chambre principale de la Villa Type 1 de The Hills

The Hills est un complexe résidentiel d’une superficie de 20 000 m2, situé à Highlands. Son emplacement au centre de l’île lui permet de profiter d’un climat tropical agréable tout au long de l’année. Le concept est innovant. Les 51 villas de ce complexe résidentiel ont tous en commun, le bien être et le confort. Ces villas individuelles modernes ont chacune 3 chambres à coucher entourées d’un jardin.

 

Add a Comment