Ile Maurice: une bouffée d’air frais pour le secteur privé

Les statistiques sont positives concernant la performance du secteur privé à l’île Maurice. Selon les chiffres rendus public récemment, ce secteur respire la grande forme. Tout dernièrement, un sondage publié dans le Business Magazine démontre que 100 sociétés privées se sont démarquées en termes de performance. Leurs revenus ont augmenté de 6% totalisant un chiffre d’affaires de plus de 373,8 milliards de roupies contre 352,7 milliards lors du précédent sondage. Ces sociétés ont enregistré des profits de plus d’un milliard de roupies pendant l’exercice financier 2015/2016.

Selon le sondage, cinq sociétés se sont démarquées en termes de performance réalisant un chiffre d’affaires de plus d’un milliard de roupies. Ces dernières opèrent dans des secteurs qui respirent actuellement la grande forme tels que la vente d’automobiles et les services financiers, entre autres. En termes d’actifs, c’est le groupe CIEL qui rafle la première place. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 57,3 milliards de roupies. Le groupe CIEL est suivi d’ENL et d’IBL, deux sociétés qui ont enregistré un chiffre d’affaires de 57,3 et 56,9 milliards respectivement.

Investir-à-Maurice

La bonne performance des banques

Les sondeurs de Business Magazine ont attiré l’attention sur la bonne santé des banques mauriciennes. En effet, la Mauritius Commercial Bank (MCB), la HongKong and Shanghai Banking Corporation (HSBC), la State Bank of Mauritius (SBM) et la Barclays Bank ont des actifs de plus de 715 milliards de roupies. Le secteur bancaire mauricien est composé de 22 institutions avec des actifs de 1,2 trillion de roupies soit environ 1,200 milliards à la fin de 2016. L’avenir du secteur bancaire s’annonce positif car une hausse des chiffres d’affaires est attendue suite au développement de la blockchain.

immobilier-à-île-Maurice

Les arrivées touristiques augmentent de 6,7%

Les chiffres rendus publics par le ministère du Tourisme démontrent une augmentation de 6,7% des arrivées touristiques depuis le début de 2017. En effet, le nombre de touristes qui ont débarqué dans l’île a augmenté de 8,9% de janvier à juin 2017. Une croissance de 6,7% comparée à 2016. Les touristes sont principalement de l’Inde, du Royaume Uni, de la France, de l’Afrique du Sud et de l’Allemagne. En somme, le pays a accueilli environ 25, 859 touristes.  La compagnie d’aviation nationale a enregistré un chiffre d’affaires dépassant un milliard de roupies.

investir-immobilier-île-Maurice

Les progrès numériques

L’économie mauricienne est entrée de plain-pied dans l’ère numérique. Les autorités mettent les bouchées doubles pour favoriser l’expansion de ce secteur très prometteur. Depuis le début de l’année 2017, le gouvernement a procédé à l’installation de plus de 350 « Wi-Fi Hotspots » dans diverses régions de l’île avec une attention particulière dans les régions rurales. Cette démarche a permis à des milliers de Mauriciens et de touristes d’avoir accès gratuitement à Internet haut débit. Le gouvernement mauricien a pour projet de faciliter l’accès aux nouvelles technologies. Ainsi, 250 « Hotspots » additionnels seront bientôt installés dans d’autres régions de l’île.  Le gouvernement introduit plusieurs mesures afin de booster l’économie. L’île Maurice est ainsi un des pays les plus performants d’Afrique.

Add a Comment