Conduite et transport à l’Ile Maurice

bus mauricien

Que vous soyez nouvellement propriétaire dans l’un de nos projets immobiliers ou que vous passiez pour la première fois des vacances à l’Ile Maurice ces informations vous seront utiles pour prendre la route en toute sérénité.

Maurice est desservie par un système de transports en commun bien développé ce qui permet un déplacement facilement sur l’île. Il y a deux autoroutes qui parcourent l’ile et sont gratuites. L’une traverse l’île en diagonal, de l’aéroport au sud-est,  traversant le centre de l’île, la Capitale (Port-Louis) et se termine dans le nord à Grand Baie.

L’autre plus récente est opérationnelle depuis fin 2013. Elle permet de contourner la Capitale qui présente généralement une circulation très dense. Elle traverse Ebène, Terre Rouge, Pamplemousse pour finalement rejoindre la seule autoroute qui mène vers le Nord.

Les bus

Les services de bus sont satisfaisants dans leur ensemble. C’est un moyen de locomotion apprécié des touristes car ils peuvent prendre leur temps et être plus proches des mauriciens. On compte quatre gares routières principales dans l’île, à Port-Louis, Rose Hill, Quatre- Bornes et Curepipe. Le bus permet de se déplacer facilement d’un bout à l’autre du pays. C’est le moyen de transport le plus économique pour circuler (entre 0,50 et 1 €), mais pas le plus rapide toutefois. Ils s’arrêtent régulièrement sur leurs trajets et il faut s’attendre à des ralentissements importants, surtout aux abords des grands centres urbains pendant les heures de pointes. Heureusement il existe également des lignes directes qui traverse les mêmes parcours mais sans arrêt.

Les bus suivent les grands axes routiers de l’île. Pour explorer les régions moins connues, il est préférable de circuler en taxi ou louer une voiture. Les horaires de bus sont généralement entre 5 h 30 à 20 h en zone urbaine et de 6 h 30 à 18 h 30 zone rurale.

Les Taxis

Le taxi reste le moyen le plus agréable de découvrir l’ile pour ceux qui ont les moyens. Les routes à l’île Maurice ne sont pas toujours clairement indiquées. Lors d’une première visite, la location de taxi constitue un excellent moyen d’explorer les recoins de l’île sans contrainte.

Comme les taxis ne sont pas munis de compteur, il est préférable de vous informer sur les tarifs habituels et de bien préciser les horaires, le parcours choisi et de convenir avant votre départ du coût de la course. Le mieux est encore de passer par son Tour Operateur qui peut négocier des arrangements pour la journée à des tarifs plus intéressants.

Les véhicules de location

Pour ceux qui préfèrent aller à la découverte de l’île par leur propre moyen et à leur propre rythme, on trouve facilement des véhicules de location de tous les modèles car les sites de location touristiques sont nombreux à travers l’île. On peut  trouver des véhicules très corrects pour environ 30 Euros par jour. Les conditions sont plutôt accessibles. Le permis de conduire international n’est pas nécessaire pour un séjour de moins d’un mois. Il suffit d’avoir 21 ans minimum et un permis datant d’au moins un an.

Il est recommandé toutefois de prendre connaissance des conditions de location avant de signer tout contrat et de prêter attention notamment a la validité de la vignette ou encore les conditions d’assurance. A savoir, une caution est toujours demandée. Le scooter peut s’avérer bien pratique et agréable surtout pour de courts trajets ou pour sillonner les cotes. A l’Ile Maurice, le port du casque est obligatoire.

Pour bien vous préparer avant de prendre le volant voici quelques informations utiles :

L’autoroute et les routes secondaires

L’Ile Maurice est une petite île et il est possible d’atteindre ses quatre coins en une seule journée. Bien que les autoroutes soient efficaces et rapides, ce n’est pas le cas des petites routes bordées de champs de canne à sucre ou des pistes en gravier. Elles sont souvent étroites et il n’est pas rare de se trouver bloquer derrière un bus ou un gros camion. Il vaut mieux ne pas être pressé quand on s’aventure dans les petits villages ou les régions moins connues de l’île. Cependant, aller à la découverte de ses endroits moins touristique permet de découvrir une facette plus intime de l’Ile Maurice.

Une mesure de sécurité pour les piétons : Il faut être très vigilent quand on se promène à pied au bord des routes car il n’y a pas toujours de trottoir. Il est préférable de se placer en sens inverse de la circulation de manière à voir les voitures arrivant de face.

Limitation de vitesse

La vitesse est généralement limitée à 40 km/h dans les zones urbaines et de 80 km/h sur les routes principales. Sur les autoroutes,  elle varie entre 90 et 110 km/h. Il est conseillé de respecter les indications de vitesse car des caméras de surveillances sont installées dans plusieurs secteurs depuis peu.

Conduite à gauche

A l’Ile Maurice la conduite est à l’anglaise, les véhicules sont conduits sur le côté gauche de la route car l’île ést une ancienne colonie britannique. La vigilance est de mise surtout en sortant d’un parking ou en s’engageant dans un rondpoint. La priorité est accordée toutefois aux véhicules venant de la droite.

Le coût de l’essence

L’essence sans plomb et le diésel sont utilisés dans les stations services. Il existe plusieurs stations à travers l’île. Ils sont généralement ouverts entre 6h00-20h00 mais certaines procurent un service 24/24h. L’essence coûte moins chère ici qu’en France. Il faut compter environ Rs 48 pour le litre d’essence et Rs 40 le litre de diésel.

Trouver son chemin

Les routes principales sont habituellement bien indiquées. Il est donc assez facile de trouver son chemin. Cependant, les panneaux indicateurs se font plus rares dans les régions plus retirées. Une carte routière est indispensable pour éviter de se perdre.

Toutefois, il ne faut pas hésiter à s’informer auprès des locaux qui vous indiqueront sans problème. Les Mauriciens sont de nature amicale et sont toujours heureux de vous aider et de vous montrer le chemin vers votre destination.

L’alcool au volant

A l’Ile Maurice, un conducteur n’est pas autorisé à prendre le volant avec plus de 0,5g d’alcool dans le sang, soit un verre de vin. A savoir, il y a plusieurs points de contrôles par les autorités policières sur les routes à toute heure.

Le stationnement

Le stationnement est plutôt libre presque partout à l’île Maurice sauf dans les centres villes principaux ou les aires de stationnement  payantes sont clairement indiquées par des panneaux. Deux types de tickets de stationnement sont disponibles selon le type de zone de stationnement (stationnement Zone 1 / Zone 2) et en vente dans presque toutes les stations service de l’ile. En effet dans les principaux centres villes comme Port-Louis, Curepipe, Quatre-Bornes ou encore Rose-Hill, il y a des frais pour le stationnement dans la rue. La taxe de stationnement varie entre Rs 20 et Rs 30 l’heure en fonction de l’emplacement exact.

Bon à savoir

  • Tous les panneaux routiers sont conformes aux normes internationales.
  • La ceinture de sécurité est obligatoire à tout moment et pour tous les passagers de la voiture.
  • L’utilisation d’un téléphone portable au volant est illégale et sujet à des pénalités.
  • Il n’y a pas de péages routiers à l’Ile Maurice.

Add a Comment